Vous êtes ici : Accueil Situation Châtelard-Frontière

Châtelard-Frontière vit essentiellement du passage des véhicules sur la route internationale de la Forclaz. Celle-ci est d’ailleurs bordée de restaurants, boutiques de souvenirs, supermarchés et pompes à essence.

Châtelard-FrontièreLa porte du Valais
Le village de Châtelard-Frontière est né au 19e siècle. Auparavant, l’endroit comprenait uniquement la Porte du Valais, une porte fortifiée servant à fermer la frontière en cas de troubles ou d’épidémies. Une zone commerciale voit le jour dès 1840, grâce aux nombreux passages de voyageurs. Deux hôtels sont bâtis : l’Hôtel Suisse près de la frontière et l’Hôtel Royal à la Madeleine (aujourd’hui détruit) au carrefour des routes de la vallée du Trient et de la Forclaz.

Avant l’arrivée du train en 1906, le site recense déjà une fabrique de tabac, un bâtiment des douanes et des cafés-restaurants. La gare, conçue pour être la halte internationale de la ligne Martigny-Chamonix, a conservé son cachet historique.

 

En savoir +